0%
Attention : l’exécution de JavaScript est désactivée dans votre navigateur ou sur ce site. Vous risquez de ne pas pouvoir répondre à toutes les questions. Veuillez vérifier les paramètres de votre navigateur.

Perdre un être cher en contexte migratoire: Expériences, questions, défis, ressources des professionnel·le·s

La perte d’un être cher est une rupture forte, une expérience singulière qui met à l’épreuve notre rapport à la mort. L’expérience de la mort et du deuil est d’autant plus singulière lorsqu’elle survient loin de chez soi, dans un autre pays, ou qu’un proche disparaît loin de nous. Des questions et des défis supplémentaires se posent à soi. 

Le but de la présente recherche, financée par le Fonds national suisse de la recherche scientifique, est de saisir ces enjeux spécifiques à la mort en contexte migratoire.

Pour ce faire, vous trouverez dans les pages suivantes une série de questions auxquelles nous vous remercions de répondre de la manière la plus spontanée et la plus sincère possible. 

 

Avant de poursuivre, sachez toutefois que : 

  1. Vous êtes libres de participer à cette enquête. 
  2. Il n’y a ni bonnes ni mauvaises réponses. Seule votre opinion compte.
  3. Toutes les réponses seront traitées de manière collective, confidentielle et à des fins exclusivement scientifiques, de sorte que vous ne pourrez directement ou indirectement pas être identifié·e·s.
  4. Il n’y a aucun inconvénient ou risque connu lié à votre participation à cette enquête.
  5. Vous pouvez vous retirer en tout temps sans avoir à fournir de justifications et, le cas échéant, en demandant la destruction de vos données.

Sur la base des informations qui précèdent, je confirme avoir volontairement choisi de participer à cette recherche. Pour ce faire, il suffit de cliquer sur le bouton « Suivant ». 

 

Merci de votre précieuse participation

Il y a 33 questions dans ce questionnaire.